Éjaculation précoce : quelques conseils à ne pas négliger lors du traitement | Blog santé : ne manquez rien de l'actu !

Éjaculation précoce : quelques conseils à ne pas négliger lors du traitement

0 Comment

Au-delà du fait qu'il ne s'agit pas d'un problème grave, il faut tenir compte des conséquences psychologiques que l'éjaculation précoce peut entraîner pour ceux qui en souffrent et donc pour leurs partenaires. S'y attaquer à temps est essentiel et peut empêcher l'instabilité émotionnelle qu'elle génère de briser les relations les plus consolidées. C'est pourquoi nous voulons aujourd'hui vous proposer une liste de recommandations et d'astuces qui peuvent vous aider à l'éviter.

Ne pas négliger son alimentation et son mode de vie

Cela peut paraître anodin, mais l'exercice quotidien, un mode de vie équilibré et le soin apporté à son alimentation jouent un rôle essentiel. Évitez les graisses saturées et devenez un adepte de la pastèque, qui est riche en une substance appelée citrulline, qui détend et dilate les vaisseaux sanguins.

L'ail aidera également votre pénis à bénéficier d'un meilleur flux sanguin, tout comme la grenade qui peut améliorer la qualité de l'érection jusqu'à 32 %. Toutefois, vous pouvez aller plus vite dans votre traitement en ayant recours à l'hypnose pour éjaculateur précoce.

Respiration et relaxation

Il existe différents exercices qui permettent de contrôler l'éjaculation précoce : la respiration, la musculation, la stimulation du partenaire et la masturbation. Mais commençons par le début. L'idée même d'avoir des rapports sexuels peut rendre un homme nerveux et il commence à prendre de courtes respirations à un rythme rapide.

Malheureusement, c'est le prélude à une éjaculation précoce dans un pourcentage élevé des cas. Une bonne respiration pendant les rapports sexuels est essentielle, alors respirez et prenez 10 respirations lentes et profondes avant de commencer.

Ne souffrez pas en silence

Parlez franchement et ouvertement de ce que vous ressentez. Garder vos doutes et vos sentiments pour vous ne fera qu'aggraver la situation. Ne soyez pas obsédé, et ne blâmez pas l'autre personne. La compréhension et le dialogue sont essentiels, demandez de l'aide à votre partenaire.

Ne blâmez jamais l'homme pour ce qui vous arrive et, surtout, essayez de trouver une solution en couple. Avec de la bonne volonté de votre part à tous les deux, le problème ne doit pas aller plus loin et peut disparaître. Et si ce n'est pas le cas, vous aurez toujours l'aide de professionnels qui pourront vous recommander un traitement médical plus spécifique pour votre cas particulier.