Comment utiliser les plantes médicinales ? | Blog santé : ne manquez rien de l'actu !

Comment utiliser les plantes médicinales ?

0 Comment

Les plantes médicinales peuvent être utilisées sous différentes formes. Elles peuvent être utilisées sous forme de feuilles, de racines, de poudre et même de fruits. Vous vous demandez peut-être comment les préparer et les utiliser et même comment les conserver. Dans cet article, vous allez découvrir les différents modes de préparation des plantes médicinales, et comment conserver ces dernières.

Comment préparer et utiliser les plantes médicinales ?

D’une part, certaines feuilles, fleurs et graines de plantes médicinales peuvent être préparées avec de l’eau. Vous pouvez voir le site sur les plantes médicinales. Il s’agit d’une infusion. En effet, elles sont préparées avec de l’eau pour libérer leurs principes actifs. Il est aussi possible de mettre les feuilles dans une quantité d’eau chaude dans la théière. L’eau peut être bue ou utilisée chaude ou tiède. Toutefois, il faut filtrer l’eau avant de la boire ou de l’utiliser. D’autre part, certaines parties des plantes nécessitent une préparation intense. Il s’agit de la décoction. La tige, la racine et l’écorce peuvent être prises en décoction. Il suffit de mettre ces différentes parties de la plante dans une casserole, d’y ajouter de l’eau froide et de laisser bouillir. Il est aussi possible d’utiliser les plantes médicinales comme des cataplasmes et des masques. À ce niveau, c’est la poudre des plantes qui est utilisée. Il s’agit de délayer la poudre dans du liquide pour l’utiliser.

Comment conserver les plantes médicinales ?

Il existe plusieurs manières de conservation des plantes médicinales. D’abord, il y a le séchage naturel. Il s’agit d’un séchage à une température tolérable du soleil. Cela concerne les tiges, les feuilles et les graines. Une fois bien sèches, elles doivent être mises dans des pots hermétiquement fermés et à l’abri de la lumière. Il y a aussi le séchage au four et au micro-ondes. Quant aux poudres et aux huiles, gardez-les fermées dans leur contenant. D’autres modes de conservation sont également la congélation et la réfrigération.